Et si vous transmettiez à vos enfants le goût des Grandes Histoires ?

 

Si pour vous l’art et la culture riment avec musées poussiéreux, des mots compliqués et ennuyants pour les enfants, c’est que vous n’avez pas rencontré Joséphine et ses ateliers « Little Io« . Passionnée par l’histoire de l’art, ses ateliers parlent d’un héros ou d’un mythe qu’elle va explorer à travers la musique, la peinture, l’opéra, la sculpture, le cinéma. J’ai personnellement assisté avec ma fille à l’atelier Moïse, sujet difficile mais abordé avec beaucoup de variété au travers du film de Cecile B. DeMille, des tableaux de Chagall, et de la célèbre chanson « Let my people go » de Louis Armstrong. Enfants et parents se sentent vite transportés par l’histoire.

hopways-littleio-atelier-hercule

  • Qu’est-ce que l’art et la culture ?

Pour Joséphine, l’art et la culture se transmettent au travers d’un héros ou d’un mythe. Ce sont des symboles auxquels on peut se référer. Ces héros, à qui il arrive tellement d’aventures, auxquels nous, communs des mortels, ne pouvons nous mesurer, peuvent nous aider à nous sortir de nos difficultés. Dans toutes les situations, les héros peuvent nous apporter des réponses à nos problèmes, que ce soit par l’exemple (Ulysse) ou par la mise en garde (Narcisse). 

  • Quel est l’intérêt de transmettre cette culture à nos enfants ?

Les belles légendes et les héros mythiques ou réels peuvent être soit de beaux modèles, soit des exemples à ne pas suivre, ce qui permet de structurer les enfants par des valeurs qui ont traversé les siècles. Ces héros nous aident à comprendre l’art et c’est pourquoi les artistes s’y sont tant intéressés. En connaissant l’histoire de ces héros, l’enfant va avoir des clés pour décrypter les œuvres d’art. Cela leur permet aussi de comprendre de nombreuses expressions telles que : « être fort comme Hercule », « nettoyer les écuries d’augeas »…. Cette culture, qui constitue aussi nos racines, contribue à les faire grandir et à les rendre plus autonomes.

hopways-littleio-atelier

J’aime beaucoup cette histoire que Joséphine m’a racontée, sur le thème de Roméo et Juliette : elle a cherché les interprétations possibles de la fresque de Chagall peinte sur le Dôme de l’opéra de Paris, et finalement, ce sont les enfants qui lui ont apporté une interprétation :

L’un a dit : « il a les cheveux verts Roméo »

Un autre intervient : « on dirait que Juliette est accrochée à un arbre »

Un dernier conclue : « en fait, elle veut épouser les racines de Roméo. »

Et si finalement c’était nos enfants qui nous traduisaient les œuvres d’art ?

Les enfants, tellement fascinés par ces belles histoires,  ont pu regarder, après avoir compris l’histoire de Roméo et Juliette, l’opéra de Bellini en entier sur Youtube à la plus grande surprise de leur maman.

Un autre très réfractaire à la musique classique s’est mis à danser avec Léonard Bernstein.

Comme Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, nos enfants font de l’iconographie sans le savoir.

Si vous aussi, vous souhaitez donner cette chance à vos enfants, vous pouvez les inscrire aux ateliers pendant l’année, voilà le lien, il peut y avoir des ateliers pendant les vacances, nous vous les indiquerons sur Facebook.

Enfin, nous vous offrons un joli cadeau de noël, nous invitons les parents à venir assister à l’atelier du 20 décembre avec le code HOPWAYS dans nos locaux en face du 2 rue du Gros Caillou, Paris 7e.

hopways-little-io-mascotte

 

Publicités